Les avantages d’une véranda en ossature bois

Un nouveau projet commence à germer dans votre esprit concernant l’extension de votre maison, une véranda en ossature bois. Outre l’esthétique, le choix de ce type véranda permet de bénéficier des avantages ci-après.

Une solution personnalisable de véranda

La véranda en ossature bois peut s’adapter aux besoins et envies du propriétaire. D’autant plus qu’il s’agit d’une solution pouvant être implantée sur tout type de terrain. Ainsi, elle peut servir d’extension camouflage ou contrastant avec le style de la maison. Vous trouverez plus d’informations y afférentes sur cette page.

Un matériau solide et écologique

La véranda en ossature bois vous convient si vous recherchez un matériau résistant, léger, mais écologique. Effectivement, le bois peut parfaitement s’aligner au béton, parpaings ou acier en termes de robustesse et de résistance. Il est très résistant que ce soit aux intempéries ou attaques sismiques dans la mesure où il est assez flexible. Or, il est plus léger en ossature de véranda, d’où la possibilité d’éviter les fondations profondes.

Outre cela, une véranda en ossature de bois est faite d’un matériau naturel, biosourcé et renouvelable, permettant la réduction de l’impact carbone de l’habitation. Cette option est aussi écologique dans la mesure où elle consomme moins d’énergies fossiles non renouvelables.

Une solution pour une performance thermique optimale

Adopter une structure en bois pour sa véranda permet de bénéficier d’une performance thermique certaine. Cela résulte du fait que le bois limite les sensations de parois froides, ainsi que les ponts thermiques. Le bois dispose également de couches d’une bonne absorption d’isolant augmentant le confort thermique, d’où la mise en œuvre de l’étanchéité à l’air optimisée.

Dans la mesure du possible, il convient d’intégrer à l’ossature en bois des isolants à forte densité, entre autres, la laine de bois, la laine de roche ou la ouate de cellulose. Cela contribuera à optimiser la respiration du bois de manière à avoir une inertie thermique pour laisser circuler la fraîcheur et la chaleur sans les conserver.

Une option pour optimiser le délai de la construction

La véranda en ossature bois ne nécessite pas un lourd chantier, contrairement à l’extension maçonnée. Les éléments de l’ossature sont préfabriqués en atelier, et une fois l’étude de sol effectuée, les fondations peuvent être posées (dalle en béton, pilotis su pieux vissés ou plots en béton avec dalle en bois).

En plus, le montage de la structure ne prend pas beaucoup de temps : pose des panneaux, charpente, toiture, menuiserie et parements inclus. Pour la liaison avec le reste de la maison, il suffit d’un perçage et vissage avant d’aménager l’intérieur. Toujours est-il qu’il est préférable de se faire accompagner par un professionnel pour la réalisation du projet.

Une valeur ajoutée à la construction

Une véranda en ossature bois permet de conférer une plus-value à la construction.  Sur le plan esthétique, un revêtement contrastant apportera une touche plus originale au bâtiment déjà existant. D’autant plus que cela confère une valeur verte, permettant de fournir une performance thermique optimisée, notamment quand elle est réalisée dans les règles de l’art.

Une véranda en ossature bois est certes, réalisée avec un matériau traditionnel. Cependant, elle associe confort et esthétisme. Dans tous les cas, même pour une véranda en ossature bois, il convient  de toujours contacter le service d’urbanisme de votre localité pour être en règle vis-à-vis des autorités.

Laisser une réponse