Comment traiter la constipation ?

La constipation est un trouble lié à la paresse intestinale. Peu de personnes souffrant de cette affection osent en parler. Ce trouble occasionne pourtant des symptômes très désagréables. Si adopter une meilleure hygiène alimentaire, éviter les situations de stress ou la sédentarité peut permettre de retrouver un transit normal, la prise d’un traitement laxatif comme le chlorumagène ou hydroxyde de magnésium peut faciliter un retour plus rapide au confort intestinal.

En savoir plus sur la constipation : diagnostic, causes, et personnes à risques

Votre médecin ou votre gastro-entérologue posera le diagnostic de constipation après une étude de la nature de vos selles et de leur fréquence sur une période de plusieurs mois. Ce trouble peut se traduire par une diminution significative de la fréquence de vos selles (moins de 3 fois par semaine) à une absence totale de selles (constipation « terminale » ou « dyschésie »), en passant par une difficulté à produire des selles. La constipation se caractérise davantage par un ralentissement du transit intestinal que par une difficulté à évacuer les matières fécales. En fait, ce trouble se situe au niveau de leur progression dans le gros intestin. Tout se passe comme s’il ne parvenait plus à se contracter pour permettre leur avancée jusqu’à l’anus. Un dessèchement des selles est également observé au niveau du colon, l’eau des selles doit être réabsorbée. Si cette action est perturbée, notamment par une mauvaise hydratation, vos selles peuvent devenir trop dures pour être correctement évacuées.
La constipation peut être chronique ou occasionnelle, héréditaire ou résulter d’une maladie psychosomatique. Elle touche généralement les femmes et les personnes âgées. Concernant les femmes, les troubles du cycle hormonal jouent un rôle important dans l’apparition de ce trouble. Les hormones favorisent effectivement la contraction du gros intestin. Si une personne souffre d’un déséquilibre hormonal, le transit est perturbé et occasionne une constipation.

Associer Chlorugene laxatif contre la constipation et bonne hygiène de vie

Pour prévenir ou traiter les états de constipation, votre médecin ou gastro-entérologue vous recommandera de prendre un laxatif comme Chlorumane et d’observer certaines règles d’hygiène de vie. Il vous conseillera la pratique d’une activité physique, au minimum 30 minutes par jour ; la marche est un excellent stimulant pour le transit intestinal. Vous devrez éviter de consommer certains aliments comme les féculents, les choux, les préparations culinaires riches en graisse ou trop épicées. En revanche, il vous encouragera à consommer des produits enrichis en fibres comme les céréales, le pain complet ou les légumes verts. Vous devrez aussi boire au minimum 1,5 litre d’eau par jour. Quant aux laxatifs osmotiques, émollients, stimulants ou irritants, leur consommation ne doit pas excéder 2 mois. Le chlorumagene est un laxatif stimulant, il met de 6 à 8 heures pour agir. Il est délivré sans ordonnance.

 

Laisser une réponse