La construction d’une piste d’athlétisme

Outre le talent, la performance d’un sportif dépend aussi de la qualité du terrain. Si le terrain est aux normes, il permet aux sportifs de se déployer pleinement. Cela vaut pour tous les terrains sportifs, y compris la piste d’athlétisme. Ce qui amène à se demander : « comment construire cette piste ? ».

Piste d’athlétisme, quèsaco ?

Avant de parler de la construction de la piste, il faut déjà connaître ses caractéristiques. Une piste d’athlétisme est un terrain sportif utilisé pour les compétitions professionnelles se présentant sous la forme de deux lignes droites avec des extrémités en demi-cercles. Le tout forme une surface dite plane oblongue. Sur un terrain standard, le périmètre intérieur fait 400 m. La piste présente plusieurs couloirs au nombre variable, allant de 6 à 9 (réglementé par l’IAAF). En général, la piste est associée à d’autres aires convenant d’autres disciplines sportives individuelles comme le saut ou le lancer et les disciplines sportives collectives comme le football et le rugby.

Comment construire une piste d’athlétisme ?

La construction de la piste comprend plusieurs étapes de travaux. La première étape est la conception de l’infrastructure. Cette étape consiste à rendre le terrain adapté à la pratique de l’athlétisme. En pratique, il faut collecter les données d’élévation du sol pour ensuite niveler et remplir le sol.
Ensuite, il y a l’installation du revêtement piste athlétisme. Le revêtement du sol est fait de caoutchouc souple. Ce dernier est composé par des couches d’EPDM (5 à 7 mm) et des couches de SBR (8 mm). L’EPDM est un caoutchouc synthétique monocouche, il est généralement utilisé pour le recouvrement des toitures.
Ce matériau est très pratique pour son étanchéité. Une fois le revêtement terminé, on passe à la dernière étape qui est les travaux de traçage des lignes blanches.

Quel est le coût de la construction ?

Plusieurs facteurs sont à voir pour déterminer le coût de la construction de la piste. L’un des critères à voir en premier lieu est le nombre de couloirs. Plus le nombre de couloirs est élevé, plus le coût de construction augmente. En pratique, il est difficile de donner une estimation exacte du coût de la construction. Pour cela, il faut demander un devis auprès d’un professionnel de la construction. Chaque prestataire ayant ses propres tarifs, le choix du constructeur est donc un facteur important dans le coût global à investir.

Bref, la construction de la piste d’athlétisme se déroule en plusieurs travaux : la conception de l’infrastructure, la pose du revêtement et le traçage des lignes. Le coût de la construction est varié, il faut prendre en compte le nombre de couloirs et le coût du prestataire.

Laisser une réponse