Cure de ptose

La chirurgie esthétique fait des miracles sur le corps d’un individu. Grâce à l’évolution de la technologie, une intervention chirurgicale permet de redessiner le corps entier, y compris les parties intimes.

Définition

La Cure de ptose, dénommée également lifting des seins, est une opération chirurgicale qui a pour objectif de remonter les seins qui tombent, ou de redresser la ptôse mammaire, appelée également affaissement de la poitrine. Il s’agit d’une intervention totalement à la charge de la patiente, car ni l’assurance-maladie, ni les mutuelles ne prennent en charge ce genre d’opération. Elle consiste à enlever la peau excédentaire, à regrouper le volume glandulaire des seins, et à remettre l’aréole à la bonne position, bref à remodeler les seins.

Les actes préopératoires

Comme il s’agit d’une opération chirurgicale, la patiente doit obligatoirement effectuer 2 consultations avant d’être admise au cabinet du Dr Nguyen pour l’intervention proprement dite. Au passage, elle doit remplir les fiches d’information incluant son identité, ses informations personnelles, ainsi que le consentement éclairé dûment signé. La seconde consultation permet au cabinet de lui remettre le devis, et de prendre les photographies médicales préopératoires. Outre cela, une autre consultation, anesthésique cette fois, est également requise. Le port d’un soutien-gorge médical est préconisé. Un mois avant l’acte, la patiente ne peut plus prendre des produits contraceptifs, ni des tabacs, et encore moins des anti-inflammatoires en prévention d’une éventuelle hémorragie.

 

L’opération

L’intervention chirurgicale dure entre 2 à 3 heures, et nécessite une anesthésie générale. Dans le cadre de la préparation, le port de bas de contention, juste avant l’opération, est recommandé afin d’éviter la thrombose des membres inférieurs. Les cicatrices se présentent en 3 parties. Le péri-aréolaire, appelé « round block », forme un cercle autour de l’aréole. La seconde est verticale, repérée entre l’aréole et le sillon sous mammaire. La dernière est en T inversé, et se trouve en verticale et horizontale dans le sillon sous mammaire. Ces cicatrices ont un aspect dégoûtant pendant quelques semaines, mais s’améliorent après 2 ou 3 mois.

Les suites opératoires

Après un lifting des seins, le pansement compressif reste en place 24 heures durant pour être remplacé ensuite par le soutien-gorge indiqué en préopératoire. La durée de l’hospitalisation est d’environ 3 jours, soit une journée avant, et une autre après l’acte chirurgical. Pendant la période de convalescence, qui est de 2 mois, toutes les activités sportives sont interdites à la patiente, quelle qu’en soit la forme. Le port du soutien-gorge est obligatoire nuit et jour. Il se peut qu’un œdème apparaisse, mais il disparaîtra progressivement en quelques jours. La patiente devra attendre 2 ans avant de pouvoir tomber enceinte, et l’allaitement, bien que non interdit, n’est pas recommandé. La mammographie systématique est toujours conseillée, même après cette plastie mammaire. Eventuellement, des complications peuvent avoir lieu. Il s’agit d’un hématome, d’une cytostéantonécrose, des troubles de la cicatrisation, de la modification de la sensibilité aréolaire, ou d’une asymétrie résiduelle de forme ou de volume des seins. Dans tous les cas, le cabinet du Dr Nguyen, sis à Toulon, est toujours au service de ses patientes pour les suivre et les conseiller.

 

Laisser une réponse