Estimation bien immobilier : les bons réflexes à avoir

Que ce soit au titre d’une transaction lucrative du type vente ou location, ou tout simplement pour des raisons fiscales (déclaration à l’impôt sur la fortune, successions, donations etc.), estimer son bien immobilier est loin d’être une chose facile contrairement à ce que l’on peut penser…Comment y parvenir correctement ? Quels sont les écueils à éviter et les bons réflexes à cultiver ? Tour d’horizon.

Estimation bien immobilier : les écueils à éviter

outil estimation immobilierQuelles que soient les raisons qui nécessitent l’évaluation de votre bien immobilier, certains écueils sont impérativement à éviter si vous voulez parvenir à une juste estimation de la valeur de votre actif. Le principal d’entre ceux-ci est ainsi d’éviter de vous fier aux statistiques dressées régulièrement par les professionnels de l’immobilier (notaires, agences etc.). Ceci est particulièrement vrai dès lors que l’estimation recherchée procède d’impératifs d’ordre fiscal. En effet, il est de notoriété que l’administration fiscale, même si elle n’impose pas officiellement de méthode d’estimation, manifeste davantage de considérations pour la méthode dite « par comparaison » que pour celle basée sur les statistiques. Comme son nom appellation l’indique, cette méthode se fonde sur la référence aux prix dernièrement déclarés par rapport aux biens appartenant à une même catégorie. Par ailleurs, il faut également savoir que le recours aux statistiques ne rend bien souvent pas compte de la valeur réelle de l’actif. En effet, chaque bien étant unique par son emplacement, sa superficie, sa situation par rapport au voisinage, son état de construction etc., son évaluation doit être personnalisée.

Estimation bien immobilier : comment y parvenir ?

Pour valablement estimer bien immobilier, plusieurs méthodes sont possibles. Les plus faciles consistent à recourir aux sites d’estimation émaillant la toile. Bon nombre d’entre ces sites sont en effet accessibles gratuitement et permettent en quelques clics seulement, d’obtenir une première idée sur la valeur de son bien. Pour les trouver sur le web, il suffira naturellement d’entrer dans les moteurs de recherches les mots-clés « estimation bien immobilier » ou tout simplement encore « estimer bien immobilier »Toujours dans cette optique, il est aussi possible de consulter le site officiel de l’administration fiscale. En effet, ce dernier recense dans ses bases jusqu’à 20 millions de transactions opérées dans toutes les zones géographiques de l’Hexagone. Mais si ces premières méthodes permettent d’avoir une ébauche d’estimation, elles ne sont pas toujours ce qu’il y a de mieux pour évaluer au centime près la valeur de son actif. En effet, ainsi qu’il a été déjà mentionné, afin de bien rendre compte du prix d’un immeuble, quatre critères au moins doivent être pris en compte : la superficie du terrain sur lequel il se trouve, la surface habitable, l’état de l’habitation, le voisinage. Et pour bien évaluer ces critères, l’idéal restera quoiqu’il arrive de recourir à un professionnel : l’expert immobilier. Mais il faudra alors en assumer le coût par contre : entre 800 et 1000 euros généralement pour un actif présentant une surface habitable comprise entre 100 et 150 m².

Laisser une réponse