Guide complet : l’utilisation du CBD dans le sport

Le CBD, cannabidiol, est une molécule présente dans le cannabis et légale pour les sportifs. Il présente de nombreux bienfaits avant, pendant et après l’effort physique. Voici le guide sur l’utilisation du CBD dans le sport.

Les raisons pour lesquelles le CBD est populaire dans le monde du sport

La principale raison pour laquelle le CBD est de plus en plus apprécié par les sportifs, c’est qu’il n’est pas psychoactif.

En effet, contrairement au THC qui provoque un état d’euphorie, le cannabidiol ne fait pas “planer”. Si vous cherchez à en découvrir plus sur ce produit, vous apprendrez, qu’il est tout à fait légal dans plusieurs pays.

Il est, par ailleurs, très bénéfique pour la santé générale du sportif. Cet extrait du cannabis permet de mieux se préparer pour un entraînement, d’améliorer ses performances et de récupérer plus rapidement.

Les effets du CBD avant l’activité sportive

Pour un adepte du sport, il est fréquent d’avoir le trac avant l’activité physique. Malheureusement, le stress et l’anxiété sont néfastes pour l’organisme et peuvent réduire l’efficacité du sportif.

Le CBD, une fois ingéré favorise la production et la libération de sérotonine et de glutamate. Ces hormones sont des anxiolytiques et des antistress. Ainsi, la consommation de CBD est une manière saine de lutter contre le stress et l’anxiété avant le sport. Cela favorise la concentration et encourage la prise de risque.

Les bienfaits du cannabidiol pendant le sport

Pour atteindre tout objectif sportif, il faut pouvoir rester concentré et avoir de l’énergie. C’est justement ce que la présence de CBD dans l’organisme offre aux adeptes du sport. Cette molécule permet un gain d’énergie supplémentaire et collabore avec d’autres substances dans le corps pour améliorer la concentration.

Le cannabidiol est, en outre, une molécule riche en antidouleur. Durant l’activité physique, vous percevrez donc moins de douleur et vous pourrez donner le meilleur de vous-même.

Le CBD et ses avantages après l’activité physique

En plus d’être un antidouleur, il est un anti-inflammatoire et un antioxydant qui soulage vos articulations et vos muscles. Il renforce ceux-ci, les prévient de la dégénérescence et du vieillissement et les aide à vite se remettre. Il facilite la récupération.

Le CBD peut aussi accélérer la récupération grâce à son action apaisante et à sa contribution à un meilleur sommeil. Il favorise la relaxation, ce qui vous aide à bien dormir et à récupérer rapidement.

Les différentes formes du CBD pour les sportifs

Le CBD est présent sur le marché sous différentes formes et il est important de bien choisir celle que l’on utilisera.

Dans l’univers du sport, ce produit est présenté sous forme de baume et de crème. Il est ainsi plus facile à utiliser contre les douleurs et les inflammations.

Des capsules, des gélules, des cristaux et des boissons en contiennent aussi et servent de complément alimentaire dans le régime des professionnels.

Il existe, en outre, des huiles de CBD que l’on consomme en mettant quelques gouttes sous la langue pendant deux minutes avant d’avaler. Les effets secondaires sont quasi inexistants.

La réglementation en vigueur à propos de l’utilisation du CBD dans le sport

En raison des nombreux avantages qu’il offre aux sportifs, le CBD est désormais mis en avant par de grandes marques et des sportifs. Ainsi, l’Agence Mondiale Antidopage elle-même autorise son usage aux sportifs. Le Football, les Jeux olympiques, le Baseball, le Basket Ball, les Arts martiaux et bien d’autres sports suivent la même politique.

Il existe toutefois des régions et des pays dans lesquels il est toujours interdit. Vous devez donc vous renseigner sur la réglementation en vigueur dans votre région avant d’intégrer le cannabidiol à votre alimentation.

D’autre part, certains produits à base de CBD contiennent du THC qui est proscrit dans le sport. Pour ne pas tomber en infraction, optez pour de l’isolat de CBD ou des produits au CBD Broad Spectrum sans THC.

Le CBD est d’une aide précieuse dans la concentration, le sommeil, la prise de risque et la récupération rapide des sportifs. Il est ainsi autorisé par de nombreux organismes sportifs à condition qu’il ne soit pas associé au THC. N’hésitez pas à en découvrir plus sur un site de spécialiste.

Laisser une réponse