Un circuit au Japon, une aubaine pour découvrir Kyōto, Tōkyō et Ōsaka

Ancienne capitale du Japon, Kyōto est une ville qui regorge de merveilles. D’ailleurs, lors d’un voyage au Japon, vous aurez l’occasion d’y passer de bons moments. Vous pouvez commencer votre expédition par une visite du quartier historique de Gion. S’étendant de la rivière Kamo-Gawa au sanctuaire Yasaka-jinja, cet endroit est idéal pour s’immerger dans la culture locale. C’est l’un des rares lieux où l’on peut apercevoir des maisons de geishas. En outre, au cours de votre séjour à Kyōto, vous êtes invité à faire une halte à Arashiyama. Il s’agit d’une destination idéale pour se promener en pleine nature. Vous y trouverez des cerisiers en fleur au printemps et des érables rouges en automne. Le reste de l’année, le site est embelli par une forêt de bambou verdoyant. Arashiyama est aussi connu pour ses nombreux temples, dont celui de Tenryuji.

Aller à Tōkyō afin de découvrir des quartiers phares de la capitale

Effervescente, Tōkyō, la capitale du Japon est un incontournable à voir lors d’un circuit au Japon. Il y a tant de sites intéressants dans cette ville habitée par plus de 13 000 000 âmes. Pour commencer la visite, direction Ueno, un quartier situé Nord-Est de la capitale. Vous êtes particulièrement invité à vous attarder dans la rue Ameya Yokocho pour découvrir ses commerces. Parmi eux, il y a des vendeurs de thés, de condiments et d’algues typiques du Japon. Comment parler d’Uneo sans faire allusion à son fameux parc ? C’est le poumon vert de toute la ville. Ce site est particulièrement apprécié pour ses cerisiers en fleur quand vient le printemps. Mis à part cela, il serait dommage de ne pas passer à Akihabara. Il s’agit d’un quartier geek par excellence. On y trouve d’innombrables magasins dédiés aux amateurs de mangas et de gadgets électroniques.

Se rendre à Ōsaka pour visiter son château et l’aquarium Kaiyukan

Pour terminer en beauté un voyage au Japon, rien ne vaut un passage à Ōsaka. Au charme unique, cette destination vous offrira l’occasion de vous ouvrir à de nouveaux horizons. À travers le château d’Ōsaka, par exemple, vous découvrirez le savoir-faire des architectes locaux. Imaginé par Hideyoshi Toyotomi, cet édifice est l’un des plus célèbres monuments du Japon. Selon l’histoire, Hideyoshi voulait créer une réplique du château d’Oda, mais son œuvre surpassa de loin la beauté de celui-ci. Mis à part cela, un séjour à Ōsaka sera une aubaine pour aller à l’aquarium Kaiyukan. Disposant d’un réservoir de 5 400 m³, cet aquarium public est le plus grand du monde. Vous y verrez des requins-baleines, des crabes-araignées géants et des méduses. L’établissement abrite également des loutres de mer, des manchots royaux et des tortues de mer.

Laisser une réponse