La blépharoplastie, qu’est-ce que c’est ?

La blépharoplastie est une des nombreuses chirurgies permettant la correction de certains aspects visuels du visage. Obligeant les patients à prendre quelques précautions après l’intervention, le traitement est primordial pour une bonne cicatrisation.
blépahrolpastie

Mais en quoi consiste la blépharoplastie exactement ?

La blépharoplastie est une chirurgie esthétique permettant de corriger l’aspect vieilli et fatigué du visage. Ainsi, les paupières tombantes et les cernes sont visiblement effacés durant une intervention chirurgicale. Dans certains cas, la blépharoplastie est dans un but médical. En effet, si le patient présente une amputation du champ visuel, le médecin peut demander cette chirurgie pour pallier au problème.

Avant l’intervention, un examen ophtalmologique est obligatoire pour le patient pour connaître les possibles contre-indications. En effet, un assèchement des yeux, un ulcère ou tout autres maladies oculaires peuvent ne pas permettre la réalisation de l’intervention. De plus, les chirurgies faciales de rajeunissement ne présentent aucunes contre-indication. Ainsi, le comblement des sillons palpébraux, le traitement dermatologique des cernes, la toxine botulique des rides ou encore un lissage cutané par abrasion chimique ou par laser sont possibles en complément ou en association de la blépharoplastie.

Le jour de l’intervention chirurgicale, le patient est anesthésié localement. Ainsi, celui-ci aura la possibilité de rentrer chez lui en fin de journée. Bien sûr, certaines complications pouvant très bien faire leur apparition, les médecins demanderont alors une hospitalisation pour plusieurs jours.

Durant l’intervention, le spécialiste modifiera les paupières supérieures et inférieures en réduisant l’excédent de peau. Il est aussi possible de supprimer les poches de graisse visiblement présentes et gênantes pour le patient. La chirurgie se termine ensuite par la fermeture des paupières par des fils très fins.

Et que faire après l’intervention ?

L’aspect recherché lors de l’intervention ne sera visible qu’au bout de plusieurs jours ou plusieurs mois après la disparition des effets secondaires. Ceux-ci sont notamment des hématomes, des œdèmes palpébral ou des gênes oculaires. Les médecins conseillent notamment aux patients d’utiliser des poches de glaces ou du collyre. En complément, une pommade doit être appliquée pour limiter les cicatrices après la suppression des points de suture. Ces derniers sont notamment retirés 5 jours après l’intervention.

Quelques cicatrices peuvent tout de même rester visibles encore plusieurs mois après l’intervention. Dans ces conditions, il est préférable pour le patient de prendre plusieurs précautions au quotidien. En effet, les médecins conseillent aux patients de stopper partiellement ou totalement la consommation de tabac. L’exposition au soleil est elle aussi un problème pour la cicatrisation. Il est ainsi préférable de faire attention, pour ne pas voir apparaître des complications. Celles-ci peuvent être nombreuses et variées et prendre la forme d’une infection ou de troubles visuels.

Plusieurs mois après l’intervention chirurgicale, certaines cicatrices peuvent tout de même être visibles. Les spécialistes ne peuvent malheureusement pas corriger ces dernières imperfections causées par l’intervention. Il est aussi à noter que l’excès de graisse enlevée peut réapparaître après quelques années. En effet, cette chirurgie esthétique n’est aucunement définitive, forçant parfois le patient à recommencer l’intervention chirurgicale.

La blépharoplastie est donc une chirurgie non-définitive mais utile, permettant aux particuliers de se voir tel qu’ils le souhaitent réellement. Pour de meilleurs effets, cette chirurgie peut être conjuguée avec d’autres interventions esthétiques. N’hésitez pas à en découvrir plus si cela vous intéresse.

Laisser une réponse