La législation française et européenne du CBD

Stress, anxiété, fatigue chronique, troubles du sommeil, nausées, crises d’angoisse, prise de poids excessive, diabète… ce sont quelques-uns des problèmes que le CBD traite efficacement. Mais que dit la législation à propos de ce traitement ?

Décryptage du CBD

Vous savez que le cannabis est une plante communément appelée chanvre cultivé. Cette plante est un végétal complexe composé de plusieurs éléments. D’après les analyses scientifiques, le chanvre cultivé contiendrait près d’une dizaine de cannabinoïdes différents. Et le CBD ainsi que le delta 9 téthahydrocannabinol en font partie. À savoir que le CBD, lorsqu’il est extrait du chanvre, se présente sous forme de cristaux. Une raison qui explique pourquoi il en existe une huile essentielle. D’ailleurs, sous forme d’huile essentielle, le CBD peut être incorporé à incorporer dans plusieurs variétés de solutions.

CBD et THC : quelles différences ?

Il faut avouer que le THC est une molécule psychoactive contenue dans le cannabis. Elle est très connue pour ses effets planants conduisant souvent à des hallucinations. Ce qui signifie qu’il s’agit d’un stupéfiant. Le CBD, en revanche, n’est pas un stupéfiant. Il ne dispose aucunement d’effets psychoactifs et permet à tout un chacun de profiter des bienfaits du chanvre sans pour autant souffrir d’absence.

Le CBD et le cadre légal

Si vous désirez en découvrir plus à propos du CBD, sachez qu’un flou juridique demeure encore et le droit français ainsi que le droit européen ne sont pas toujours alignés à propos de la légalisation de cette substance. Pourquoi ? D’un côté, il y a l’ANSM qui considère le fait que le cannabis soit un stupéfiant, quelles que soient les molécules qui le composent. D’un autre côté, il y a l’OEDT qui mentionne la légalité des plantes qui disposent d’un très faible taux de THC (< 0,2 %). Voilà pourquoi le flou persiste. Mais ce qui est sûr, c’est qu’à l’heure actuelle, la consommation du CBD est tout à fait légale tant selon la législation que la législation européenne.

D’ailleurs, la MILDECA ainsi que le parlement européen ont affirmé il y a quelques années que le CBD est légal de la production à la commercialisation en passant par la consommation. La condition est que le taux de THC devra toujours être inférieur à 0,2 %.

Le CBD et la prescription médicale

Il est vrai que le CBD, sous forme d’huile essentielle ou autre, possède des vertus anti-inflammatoires et apaisantes. Ces effets sur le corps sont assez nombreux pour ne citer que l’éradication du stress, de la dépression ou encore, des troubles du sommeil. Mais pour autant, il ne s’agit pas d’un médicament. Ce qui signifie que le CBD ne peut être prescrit par un médecin. Il est plutôt considéré comme un complément alimentaire. Cela étant, il peut être vendu et acheté en toute liberté.

Où acheter du CBD ?

Le CBD est un extrait du chanvre. Et le chanvre est une plante cultivée presque partout dans le monde. Le chanvre est également très utilisé dans l’industrie textile, l’industrie cosmétique et le bâtiment. Pourquoi ? Parce qu’il possède des propriétés isolantes hors pair. Il peut se montrer tout aussi performant que l’aluminium dans cette optique.

Si vous disposez d’un espace vert assez grand, vous avez la possibilité d’en planter. Mais sachez que la plantation sera réglementée et souvent contrôlée. Il en va de même lors de l’extraction du cannabidiol. Tout entre dans un cadre légal. En revanche, si vous désirez acheter ce produit, nombreuses boutiques en ligne en proposent. Il suffit de savoir bien chercher sur le web.

Laisser une réponse