Massage érotique, interdit ou légal ?

Notre attachement à la culture et à des considérations morales ne manque pas de nous pousser à nous demander si le massage érotique est légal ou illégal. Pour comprendre son caractère légal ou illégal, il faut déjà savoir jusqu’où peut aller le massage érotique pour que sa pratique bénéficie de la liberté dont elle jouit actuellement.

Constat

Plus connu généralement sous le nom de massage naturiste, le massage érotique fait poser des questions tant sur sa nature que sur le cadre légal de son exercice. Il faut à priori savoir que le massage naturiste n’est pas une activité réglementée. Il existe cependant une entité, la FFMN (Fédération Française de Massage Naturiste), qui oriente l’individu qui veut exercer cette activité vers la formation adéquate. A la suite de cette formation, le praticien est autorisé à exercer grâce au statut professionnel, notamment autoentrepreneur, qu’il adopte et qu’il déclare auprès de l’Administration. Il est exigé que cette activité soit pratiquée par des professionnels avec des compétences avérées et un salon doit être détenteur d’une autorisation. Ce qui est demandé au praticien aussi, c’est de souscrire une assurance Responsabilité Civile Professionnelle.

Les limites de la pratique

Il convient en premier lieu d’éviter l’amalgame massage naturiste et prostitution. Loin d’être le lieu de débauche que certains ont tendance à croire, un centre de massage naturiste correct est un établissement qui doit dire clairement à sa clientèle que l’offre de bien-être proposée exclut les prestations sexuelles. C’est un endroit où est imposé le respect entre les masseurs et les massés. Des dispositifs sont souvent installés dans les salons pour prévenir les dérapages. Il est clair que le massage naturiste n’est en aucun cas assimilable au massage thérapeutique ou médical, néanmoins, son but doit être le bien-être naturiste.

Un salon de massage naturiste reconnu à Nice

Même le simple fait que le massage naturiste est trouvable partout en France, dans différents centres de bien-être et dans des SPA, et que ces instituts ne sont inquiétés que lorsqu’il y a des plaintes portant sur des comportements tels que les agressions sexuelles, nous permet de constater que sa pratique jouit d’une légalité. L’exemple de l’établissement Luxeva, un institut de massage naturiste et de massage érotique à Nice qui est également présent à Lyon et en Aix nous permet de comprendre que l’activité peut même se placer dans le haut de gamme. Le respect mutuel et la propreté sont en effet des conditions d’accès aux prestations de l’établissement.
Il est sûr que le massage naturiste est autorisé, tout au moins en France. Cela veut dire que l’autorité compétente qui l’autorise ne l’inclut pas dans les activités répréhensibles. Il appartient toutefois au client de se renseigner sur le sérieux du salon qui l’intéresse et sur l’exactitude et la sincérité de ce qu’il affiche en public puisque la tromperie n’est jamais loin dans un tel univers.

Laisser une réponse