Que faire lors d’un voyage culturel en Corée du Sud ?

Vous êtes un grand passionné de culture ? Vous êtes à la recherche d’une destination qui répondra à vos attentes ? Pourquoi ne pas choisir la Corée du Sud pour votre prochain voyage ? Le pays propose de nombreux intérêts culturels comme ses musées ou ses temples bouddhistes.

 

Découvrir l’histoire de la Corée du Sud à travers ses musées

Concernant les musées qui se trouvent en Corée du Sud, il y en a pour tous les gouts. La plupart de ces derniers sont regroupés dans la capitale, Séoul. Si lors de votre voyage en Corée, vous avez la chance de passer quelques jours dans cette ville, ne manquez pas la visite du musée national de Corée. Créé en 1945, c’est le principal musée d’art et d’histoire de tout le pays. Le musée impressionne par sa taille. En effet, couvrant une superficie totale de 137 201 m², c’est l’un des plus grands musées du monde.

À titre informatif, il ouvre ses portes de 10 h à 18 h sauf le mercredi et samedi où il reste ouvert jusqu’à 21 h. Vous y trouverez des salles d’expositions, un amphithéâtre, un espace dédié aux enfants, des restaurants et des jardins. Les œuvres qui y sont exposées vous donneront un aperçu de l’art, de la culture et de l’histoire sud-coréenne.

Toujours à Séoul, visitez le Mémorial de la guerre de Corée. Il se trouve à Itaewon, un quartier qui est connu pour sa vie nocturne. La visite dure en moyenne 2 heures et le mémorial est ouvert tous les jours sauf le lundi de 9 h à 18 h. Dans le jardin qui entoure le bâtiment, vous trouverez de nombreux monuments et une exposition de chars, de bateaux et d’avions. Le musée expose des films, des photos, des témoignages de la guerre de Corée.

Visiter des temples bouddhiques

La population de la Corée du Sud étant en majorité bouddhiste, le pays compte ainsi officiellement 926 temples bouddhistes. Parmi les temples à ne pas manquer figure celui de Haedong Yonggungsa. Construit en 1376, il se trouve sur la côte nord-est de la ville de Busan. L’une des particularités du temple, c’est qu’il fait face à la mer. Ce qui le rend encore plus impressionnant et plus fascinant.

Pour admirer le temple dans toute sa splendeur, il est conseillé de la visiter durant le mois d’avril. En effet, durant cette période, les cerisiers sont en fleurs. De plus, cette période correspond également à la naissance de Bouddha. Le temple est de ce fait entièrement éclairé par des lanternes. Durant la nuit, vous aurez une vue spectaculaire.

Situé en plein cœur du pays se trouve le temple Haeinsa. Il se situe à une quarantaine de kilomètres de Daegu (la capitale du Gyeongsang du Nord), plus exactement dans le parc national de Gasyasan. Se trouvant au milieu des montagnes, sa visite est parfaite pour une immersion dans la vie d’un temple bouddhiste. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est l’un des plus beaux temples du pays. Parmi les points forts du temple figure le Tripitaka Koreana. Il s’agit d’un recueil de textes sacrés bouddhiques.

Laisser une réponse